Le CHEM se dote d’une clinique environnementale.

Le CHEM se dote d’une clinique environnementale.
NIEDERKORN
Lundi 02 décembre 2019

Selon des études, 20% de la population est potentiellement susceptible d’être touchée par des maladies ou des allergies dues à la pollution. C’est pour cette raison que le Luxembourg va se doter d’une clinique environnementale nationale.

C’est le projet du CHEM qui a été retenu pour devenir ce centre national.

Avant de trouver sa place définitive dans le SUDSPIDOL, cette clinique sera aménagée sur le site du CHEM à Niederkorn dans des bâtiments préfabriqués spécialement conçus pour un usage médical. Cette nouvelle clinique devrait être opérationnelle d’ici 12 mois. C’est le délai nécessaire pour la mise en place des infrastructures et nous permettre de finaliser toutes les collaborations nécessaires pour offrir la meilleure prise en charge possible pour les futurs patients.

En effet, une clinique environnementale est un ensemble de compétence médicales : médecins spécialisés en médecine environnementale, mais aussi des biologistes, biochimistes nutritionnistes, psychologues et beaucoup d‘autres spécialités en fonction des pathologies rencontrées. S’ajoutent à cela les collaborations avec le Ministère de la Santé, la médecine du travail, le Ministère du Logement, le Ministère de la Famille, le LNS ou encore différentes universités.

L’ensemble sera constitué, sur une surface de 200 m2, de 2 « Clean room » (qui sont des chambres isolées de toutes influences extérieures tant environnementales qu’électromagnétiques) et de 6 chambres pour les consultations ambulatoires. Le tout sera complété par une salle de consultation, 1 salle d’attente, 2 salles multifonctionnelles pour les traitements ambulatoires, un sauna et une salle de fitness à usage thérapeutique ainsi que des bureaux pour les tâches administratives.

Cette nouvelle clinique devrait être opérationnelle d’ici la fin de l’année 2020.

(illustration: vecteezy.com)

Revenir à la liste des communiqués