Le CHEM publie son rapport annuel 2015

Le CHEM publie son rapport annuel 2015
Esch/Alzette
Lundi 13 juin 2016

Le nouveau rapport annuel reflète le dynamisme, le caractère innovant et l’excellent esprit d’équipe de l’hôpital. En sa qualité de « Spidol vun de Leit fir d’Leit » positionnant l’être humain au centre de sa mission, le CHEM a pris en charge 139 000 patients l’année dernière. 1 831 collaborateurs et 258 médecins ont œuvré en 2015 sur les trois sites du CHEM (Esch/Alzette, Niederkorn et Dudelange) pour offrir la meilleure prise en charge possible. Pour un budget global de 210 680 000 euros, 349 200 consultations et actes ambulants, 15 700 interventions chirurgicales et 2 340 800 analyses en laboratoire ont été effectués. S’y ajoutent 12 000 séances de dialyse, 6 250 séances de chimiothérapie ou encore 82 200 passages aux urgences.

En route vers l’hôpital de demain

Avec ses 37 spécialités médicales et sa plateforme technique dotée d’équipements de diagnostic et de traitement des plus performants, le CHEM, qui dispose de 642 lits, s’est axé en priorité sur l’amélioration continue. Ainsi, l’année 2015 a été rythmée par la poursuite des démarches liées à l’application des normes de la « Joint Commission International », un modèle de gestion de la qualité qui est considéré comme la référence absolue en matière de qualité et de sécurité dans le domaine de la santé. Le sujet le plus marquant de l’année 2015 a sans nul doute été le projet Südspidol, qui prévoit la construction d’un nouvel hôpital innovant fondé sur une vision de prise en charge et de santé publique à long terme. Le 23 octobre 2015, le premier prix du concours d’architectes à l’échelle européenne a été attribué à l’équipe autrichienne Albert Wimmer ZT-GmbH, Architects Collective ZT-GmbH. « Cette décision a scellé une nouvelle dimension pour le CHEM et, surtout, pour l’avenir sanitaire de la population du sud. Avant-gardiste sur le plan architectural, axé sur la fonctionnalité et doté d’un concept médical novateur, le nouvel hôpital représentera une véritable plus-value médicale et de soins pour nos patients. Je suis sûr que ce regroupement nous permettra de mieux concentrer nos activités et donc d’optimiser nos compétences et nos processus dans l’intérêt du patient. Évoluant moins dans le béton que dans l’esprit de nos collaborateurs, enthousiasmés par le projet, le projet a engendré une nouvelle dynamique et des progrès spectaculaires au sein de notre hôpital », explique Dr Michel Nathan, directeur général du CHEM.

Engagement pour la meilleure prise en charge possible

L’année 2015 a également vu naître, se développer, voire se réaliser de nombreux projets que le rapport annuel invite à découvrir. On relèvera le renforcement de la coopération de recherche avec l’IBBL, le développement du premier réseau vertige, l’ouverture des nouvelles policliniques à Niederkorn ou encore le développement des compétences du personnel soignant et médical, dans le but de prodiguer aux patients des services et des soins de haute qualité. « Ce rapport annuel montre que le CHEM fait de grands pas en avant. Nous avons signé de nouveaux partenariats et nous nous sommes engagés davantage pour des projets de recherche importants. Toujours dans le respect du principe “ E Spidol vun de Leit fir d’Leit”, avec l’objectif d’offrir aux patients, aujourd’hui et demain, la meilleure prise en charge possible. J’en profite pour adresser un énorme merci à tous nos collaborateurs et médecins qui se dévouent chaque jour avec beaucoup de courage pour les patients », souligne Vera Spautz, présidente du Conseil d’administration du CHEM.

Visualiser le rapport annuel

 

 

 

 

Revenir à la liste des communiqués