Journée du Sommeil

Journée du Sommeil
Esch/Alzette
Mercredi 22 mars 2017

Selon des études épidémiologiques, 19 à 46 % de la population souffrent de troubles du sommeil, dont 13 % environ présentent des symptômes moyens à graves. Un système de classification international distingue aujourd’hui 88 troubles du sommeil différents. Ceux-ci ont souvent des effets considérables sur le bien-être général et la qualité de vie des personnes concernées. De même, les études ont largement prouvé l’incidence majeure des problèmes de sommeil aux niveaux sanitaire, social et économique.

Dans le cadre de la Journée mondiale du sommeil, l’équipe du laboratoire du sommeil a organisé pour la première fois un stand d’information sur le site d’Esch/Alzette pour sensibiliser et orienter le grand public.  Les visiteurs ont pu tester la qualité de leur sommeil grâce à un quiz et discuter des diverses possibilités de traitement et de prise en charge des troubles du sommeil.

Informations supplémentaires

Après vingt ans d’existence, le laboratoire du CHEM dispose aujourd’hui d’une équipe bien formée et compétente proposant un travail médical pluridisciplinaire et garantissant une qualité d’interprétation optimale. Toutes les pathologies du sommeil y sont prises en charge aujourd’hui, depuis l’insomnie jusqu’à la narcolepsie en passant par les parasomnies, les troubles moteurs liés au sommeil ou encore le syndrome d’apnées-hypopnées du sommeil. En tant que mesure diagnostique essentielle au bon contrôle des troubles du sommeil, la polysomnographie est de nos jours indissociable d’un examen complet de médecine du sommeil. L’enregistrement se fait sur le site Niederkorn et l’interprétation des tracés sur le site Esch, via l’intranet, par un neurologue et un pneumologue, chacun se chargeant de sa partie du tracé de manière à garantir un degré de qualité élevé.

Revenir à la liste des communiqués